Restaurant : Sagamité

par
publié le
Si je vous parle de potence est-ce que ça vous dit quelque chose? Peut-être que vous en avez déjà entendu parlé à la radio dans le temps où Denis Gravel faisait la promotion du restaurant Sagamité situé dans le village Huron. Depuis le temps que j'en entends parler, j'ai donc décidé d'aller y mettre les pieds pour découvrir ce plat pour lequel le restaurant est fortement reconnu. Avant d'aller trop loin dans le sujet de la potence laisser moi quelques lignes pour vous décrire un peu ma soirée. Premièrement, un petit mea culpa concernant les photos. L'endroit est très tamisé en soirée, il m'a donc été très difficile de faire des photos optimales pour le site. J'étais obligé d'utiliser le flash. J'espère que j'aurai votre pardon. Ceci étant dit, le jour est enfin arrivé pour moi de découvrir cette potence qui s'annonce comme un incontournable lors d'une visite du côté de la Sagamité. En premier lieu, on se retrouve dans une ambiance très chaleureuse, tamisée et boisée. On prend place pour le 2e service de la soirée et nul besoin de vous dire que j'avais ultrafaim! Je dois vous dire que je ne savais pas directement à quoi m'attendre en terme de bouffe outre le fait que ce qui est à l'honneur, c'est la viande de gibier. Le menu est très varié et offre plusieurs plats allant du saumon, bison, sanglier, cerf, wapiti et plus encore. Vous aurez du choix assurément (peut-être même un peu trop). Dans notre cas nous avons opté pour un plat classique de la place qui est la potence des trois panaches avec du cerf, du wapiti et du bison. La potence incluait une table d'hôte faite pour les gros appétits. On débute avec une entrée tout de même considérable qui est le panaché au cidre de pomme. Ça se veut une boulette de viande de gibier dans une pâte arrosé d'une sauce accompagné d'une salade de riz et quinoa. Ça ressemble énormément au fameux boeuf Wellington, mais avec un mix de viande hachée. C'est bon, mais petit bémol au niveau de la pâte que j'aurais aimée un peu plus croustillante. Nous avons poursuivi avec la soupière du moment faite à partir de plusieurs légumes, dont le maïs. Une soupe tout de même bonne, mais rien d'exceptionnel. Il faut aimer le genre, je crois. Dans mon cas je suis pas très soupe. J'attendais plutôt l'arrivée du plat principal, car j'adore la viande de gibier (oui j'étais à la bonne place). La présentation du plat est tout de même spectaculaire. La viande est saisie rapidement et placée sur un étrier pour la viande très chaud (ce qui fait que la viande continue de cuire lentement). À l'arrivée on verse du brandy et l’on y met le feu, ce qui donne une présentation spectaculaire à nos yeux. Pour les amateurs de viande plus saignante, on retire la viande rapidement du support, sinon on peut la laisser un peu plus longtemps sur celui-ci. Le tout est accompagné de quelques sauces à base de mayonnaise et d'une assiette de légumes variés (pomme de terre au four, betterave, carotte, tomate à la provençale). Honnêtement, j'ai vu ça comme une fondue nouveau genre. Rien à redire sur la viande qui était tendre et juteuse. Si vous êtes amateurs de viandes de gibier, vous y trouverez votre compte assurément avec cette fameuse potence. Je ne qualifierai pas le restaurant Sagamité de haute gastronomie, mais bien de cuisine authentique. Quelque chose de réconfortant et chaleureux avec un contexte de viande mis de l'avant de façon originale avec ses nombreux plats et sa fameuse potence. Se rendre à la Sagamité, c'est pour déguster de la viande de gibier apprêter de façon parfaite. Sagamité 10, boul. Bastien Wendake, Québec G0A 4V0 Tél. : 418 847-6999 http://www.sagamite.com 

Commentaires