Facile

Poutine aux cretons et sauce dijon, miel et thym

par
publié le
Je ne sais pas pourquoi ça m'a passé par la tête, mais vous avez bien lu le titre. La poutine est apprêtée de mille et une façons comme avec du pulled-pork, version général tao et même avec du foie gras. En ayant une envie soudaine de manger des cretons je me suis à penser que je n'avais jamais vu de poutine contenant ce merveilleux mix de porc haché. N'écoutant que mon estomac et votre soif de lecture j'ai donc décidé de me lancer dans cette recette d'inspiration calorique. La préparation des cretons Ici j'ai suivi la recette de cretons de Dany St-Pierre faite durant l'émission Curieux Bégin. Vraiment ultra simplement à préparer, il vous faudra juste un peu de bras pour brasser régulièrement le mélange pour éviter que ça colle au fond de la casserole. Aussi, il est très important de respecter la quantité de lait, car pour ma part, j'en ai un peu trop mis. Ce qui a donné des cretons beaucoup moins fermes pour en couper des portions individuelles. Mais au final, excellente recette qui donne de très bons cretons. Pour les pommes de terre, je vous propose cette recette de frites. Pour la sauce à poutine Je me suis demandé quelle sauce serait la plus propice pour accompagner cette merveilleuse poutine. Pour ma part, j'ai souvent associé la moutarde aux cretons. Sur twitter @boucheesX2 me suggérait une sauce blanche au thym ou sauge et ail. J'ai donc tranché pour une sauce dijon, miel et thym pour accompagner la recette.
  • 1 échalote française hachée;
  • Un peu d'huile d'olive;
  • 125 ml de muscat (facultatif);
  • 400 ml de fond de veau;
  • 30 ml de sauce de dijon;
  • 45 ml de miel;
  • 1 branche de thym;
  • 45 ml de crème 35%;
  • 15 ml de beurre;
  • Sel et poivre au goût.
Faire revenir l'échalote française 2 minutes dans un peu d'huile d'olive ensuite y ajouter le muscat et laisser réduire presque à sec. Ajoutez ensuite tous les ingrédients sauf le beurre et la crème et laissez réduire de moitié.  Ajouter le beurre et la crème et laisser réduire encore un peu pour obtenir une sauce onctueuse. Ajuster l'assaisonnement et mettre votre sauce de côté. Faire le montage de votre plat avec les frites, le fromage, les cretons, arroser le tout avec la sauce et parsemer quelques feuilles de thym fraîches sur le dessus. Pour accompagner cette merveilleuse poutine, Benoît Tremblay de la rubrique à grappe suggère : Dans ce cas précis, la richesse du plat appelle un vin très riche en fruits et la sauce constitue l’élément principal pour déterminer les arômes que le vin devra posséder. En plus du fruit, qui devrait se marier avec les goûts de miel, de moutarde et de fines herbes, le vin devra posséder une belle fraicheur pour faire contrepoids au gras des cretons et des frites. Un vin comportant une trop faible acidité donnerait au plat une sensation de lourdeur. Je vous propose donc de favoriser les Pinot Gris, Malvasia et Viognier, qui sont trois cépages qui s’harmonisent de belle façon avec les flaveurs contenues dans la sauce. Privilégiez les Pinot Gris d’Alsace qui possèdent un fruité très expansifs et une très belle acidité rafraichissante. Les Pinot Gris d’Italie (Pinot Grigio) sont pour leur part beaucoup moins expressifs sur le fruit. Pour ce qui est du Viognier, je vous suggère d’orienter votre choix vers les vins du Nouveau Monde, comme l’Australie et les États-Unis, qui produisent des vins beaucoup plus fruités que leurs homologues européens. Enfin, le Malvasia est un cépage très peu répandu, mais qui donne des résultats fantastiques en Californie. Voici mes choix :
  • Willm Réserve, Pinot Gris 2010, Alsace, France  15,80$
  • Yalumba, Viognier 2011, Australie du sud  16,95$
  • Birichino, Malvasia 2010, Monterey County, Californie, USA  18,60$
  • Terre Rouge Enigma, Marsanne/Viognier/Roussanne 2008, Siera Foothills, USA  27,20$

Commentaires