Restaurants

Pastaga

par
publié le
Lorsque j'ai l'occasion d'aller faire un tour à Montréal, c'est pour moi le moment d'essayer un autre restaurant présent sur ma liste (il y en a juste trop). Il y en a tellement que le choix est toujours difficile. À la suite de mon expérience Et que ça saute, j'ai décidé d'essayer le Pastaga, restaurant du chef Martin Juneau et Louis-Philipe Breton.
Le Pastaga est situé dans l'ancien local du Bistro d'Apollo sur la rue St-Laurent juste à côté de la Guilde Culinaire. Le design est très intéressant avec les tables qui s'entrecroisent et les prises électriques au plafond qui permette d'y connecter des lumières selon l'inspiration. Une grande vitre sépare la cuisine rouge de la salle à manger ou il est même possible d'y réserver sa table. En effet, il y a environ une dizaine de places si vous souhaitez voir le spectacle de l'équipe en plein travail. Le concept au niveau des plats s'avère un peu du touche-à-tout car on s'éloigne un peu du classique entrée, plat principal et dessert. Ici on choisit différents plats pour la soirée et on partage avec les autres (libre à vous). Nous étions trois, et pour la soirée nous avons commandé 5 plats et 2 desserts. Un départ avec des fleurs de zucchinis farcis frit qui malgré une simplicité au niveau de la présentation, s'avérait savoureux en bouche. L'omble chevalier mariné avec pommes de terre crémeuses arrivait en fraîcheur au même moment avec le korean dog à la mayo kimchi. Un hot-dog fait maison du début à la fin et qui était en vedette durant l'été des chefs au Balnéa Spa.
Après ces 3 plats, nous avons poursuivi avec deux assiettes un peu plus consistantes. Une dorade et son veau braisé surmonté de salade de chou et un morceau de bison bien saisi avec zucchinis grillés et pesto. Des bons produits, bien apprêtés, ça fait le travail comme on dit.
Pour terminer le dessert, une assiette de mignardises incluante, biscuit maison, guimauve torchée, sucre à la crème et petite gelée de fruits. Une présentation peut-être un peu trop sobre, mais qui donne la petite twist sucrée à la dent. Impossible de passer sous silence le gâteau aux carottes qui est un must si vous allez au Pastaga. Vraiment LE meilleur que j'ai mangé et ce n'est surement pas pour rien que c'est la bouchée que Martin Juneau a choisie pour le party de l’Omnivore Festival le lendemain de mon repas.
Le Pastaga offre à mon avis une formule un peu différente de ce que l'on pourrait être habituée. Pour certains les portions pourraient être un peu trop petites, mais pour les amateurs de bouffe à partager, vous y trouverez votre compte. Martin Juneau et Louis-Philip Breton signent ensemble de beaux plats qui donnent le goût de revenir. Il ne faut pas oublier la belle sélection de vins disponibles. Pastaga 6389 boul. Saint-Laurent Montréal, Qc 438-381-6389 www.pastaga.ca  

Commentaires