Restaurants

Garde-Manger

par
publié le
Au moment d'écrire ces lignes (environ 8h du matin) je dois vous dire que je suis encore sous le choc de mon expérience du restaurant le Garde-Manger tenu par nul autre que le sympathique Chuck Hugues que nous avons pu voir plusieurs fois à la télé (voir son entrevue à Tout le monde en parle) et aussi quotidiennement sur Food Network. J'attendais avec impatience cette soirée planifiée avec ma cousine qui était à l'horaire depuis quelques mois. J'avais tellement entendu du Garde-Manger avec sa poutine de homard et ses barres Mars frites que c'était rendu un incontournable pour ma petite virée à Montréal (bonifié d'un brunch au restaurant Madre).
C'est donc avec presque qu'un mois d'avance que j'ai effectué ma réservation au restaurant le Garde-Manger afin de m'assurer d'une place pour moi (et mes papilles) pour une soirée dont je vais me rappeler longtemps. Le moment tant attendu s'est donc pointé le 29 janvier à 18h30 sur la rue Saint-François Xavier. Dû à sa très grande popularité, le Garde-Manger offre 2 services pour la soirée, le second étant à 21h30. À mon grand étonnement, il n'y avait aucun affichage à l'extérieur portant une mention quelconque en relation avec le nom du restaurant. On pouvait entrevoir "Garde-Manger" sur un tableau par la petite fenêtre de la porte. Mais malgré cet affichage discret, le restaurant se remplit très rapidement. De notre côté nous prenons place tranquillement en nous faisant offrir le cocktail du jour par la charmante serveuse. Étant dans les premiers arrivés, j'en ai profité pour lui demander si je pouvais rencontrer Chuck Hugues. À mon grand plaisir il a accepté et j'ai pu lui donner ma fameuse carte tranchée, prendre quelques photos (voir plus bas) et discuter des dernières nouveautés côté restos à Québec. Vraiment un gars sympathique et accessible (merci encore @chucksdayoff pour la photo). Les présentations maintenant terminées, il était temps de passer à table (nous avions faim malgré les macarons empiffrés durant l'après-midi au Point G)! Cocktail à la main, on regarde le tableau ou il est écrit le menu de la soirée. La serveuse nous présente les plats populaires, mais je ne peux m'enlever de la tête la poutine de homard. Nous réfléchissons encore un petit 5 minutes et les décisions tombent sur la table. De mon côté j'opte pour la poutine de homard et le magret de canard, foie gras, Riopelle, champignons & latka, ma copine penche pour le canard confit, roquette, "rassembleur" & rondelle d'oignon et le short rib de boeuf BBQ, spätzle & jalapeno frit tandis que ma cousine opte pour la salade de tomates, avocat & cheddar frit et les pétoncles poêlés, bacon, gratin P.D.T & beurré de carotte. Ça y est la soirée est officiellement lancée! Le Garde-Manger offre environ une soixantaine de places dans une ambiance très décontractée. Une décoration boisée avec une salle à manger surplombée d'un grand (énorme) lustre qui couvre une partie de la salle et des lumières très tamisées donne un feeling "chalet". J'avais lu sur internet quelques notes disant que la musique était parfois trop forte. Dans notre cas pour le premier service, ce n'était pas le cas, c'était même bien dosé. Vraiment le type de place qui me plaît! Le temps passe, les cocktails se vident et l'entrée arrive devant nous. La voilà enfin! Cette fameuse poutine de homard tant convoitée que je me suis juré de reproduire à la maison (elle est disponible dans son livre que je vous suggère fortement). Wow! Quel format! Et quels morceaux de homard! Je me permets de contempler celle-ci quelques instants et sans plus tarder j'y plonge ma fourchette. Je m'isole dans ma tête avec ces frites, ce fromage, ces morceaux de homard et cette sauce unique. Plus j'avance dans ma dégustation, plus je me dis que je ne pourrai plus manger une poutine "normale" de ma vie… je crois que j'ai goûté l'interdit… c'est toujours bon l'interdit… Je termine donc ma poutine de homard avec un sentiment de culpabilité tellement j'ai aimé ça. Une gorgée de vin pour me relaxer et me détendre avant le prochain plat. Copine et cousine me confirment toutes deux que leur entrée était tout aussi délicieuse. Vous l'avez surement deviné... Poutine de homardUn petit moment passe avant de recevoir notre plat principal et c'est très apprécié après ces entrées très volumineuses. Le vin coule doucement, nous profitons doucement du moment. Alors arrive mon ami le magret de canard accompagné de son foie gras et Riopelle. Ça sent terriblement bon! Je me permets à nouveau de contempler mon assiette avant de commencer la dégustation. Bon, je fonce en prenant bien soin de jumeler un morceau de chaque ingrédient pour savourer un maximum de saveur. Le temps s'arrête… Je n'entends plus rien… que c'est bon la vie! Je crois que nous vivons exactement pour ce genre de moment. Sans tarder, je répète l'expérience avec chaque bouchée que je savoure grandement. Je suis conquis sur toute la ligne.
Magret de canard, foie gras et riopelleJe me suis permis une petite pige dans le short rib de boeuf BBQ parce que la vie me l'ordonnait. Une viande extrêmement tendre et goûteuse. C'était un goût de BBQ vraiment unique qui ne rejoignait en rien ce que j'avais goûté auparavant dans ma vie. Vraiment du BBQ exceptionnel. Aussi ma cousine m'a généreusement permis de plonger ma fourchette dans son assiette pour goûter à l'un de ses pétoncles. C'était tendre et fondant... juste incroyable cette fraîcheur tellement ça pouvait se dissoudre en bouche. Est-ce que je l'ai dit? C'est BON la vie!
Short rib de boeuf BBQ
Pétoncles poelés, bacon, gratin P.D.TJe n'aurais pas osé calculer les calories ingurgitées jusqu'à maintenant... et je n'aillais pas aider la cause avec mon dessert. De leur côté, les filles abdiquent et décident de siroter le vin doucement pendant que moi je m'apprêtais à manger l'un des desserts les plus simples, mais des plus cochons. LA fameuse barre Mars frite! Oui! Présenté de manière simple avec de la crème glacée à la vanille, je m'apprêtais à faire subir à mon foie une nouvelle attaque! Go! je plonge et je ne peux dire autre chose que... que C'EST BON. Je viens de tomber dans un vice de sucre et de gras intense. Mais quel bon vice. Je termine mon dessert sans aucune hésitation et je me permets de partager (un peu) avec les filles.
Barre Mars frite C'est avec grand regret que 21h30 s'est pointé le bout du nez. Il était temps pour nous de quitter et de marcher un peu afin de digérer ce souper mémorable. Je dis mémorable parce que j'ai trouvé la bouffe incroyable, le service excellent, l'ambiance parfaite et le chef Chuck Hugues qui a bien voulu prendre une photo avec moi (ok oui groupie un peu). Il faut calculer environ 100$ par personne pour un souper au Garde-Manger (avec du vino). Mais je crois que se faire plaisir, ça n'a pas de prix. Est-ce que je vous l'ai dit? C'EST BON LA VIE. Garde-Manger 408, St-François Xavier Montréal, QC, H2Y 2S9 514.678.5044 Très important de réserver à l'avance.
TrancheDePain.com est approuvé "NIIIICCCCEEEE" par Chuck Hugues!

Commentaires