Et que ça saute

Et que ça saute : Épisode 5

par
publié le
De retour en studio (merci seigneur) pour cette 5e semaine qui débute avec le retour de 4 participants éliminés. Honnêtement, Marcel ayant quitté plus tôt que prévu, je m'attendais à un retour quelconque d'une personne pour remettre l'équilibre au niveau des participants. C'est donc un début de journée plus "relax" à regarder les autres tenter leur chance ultime pour revenir dans l'aventure. Un défi tout de même de taille que de reproduire un plat de Martin Juneau à l'aveugle. Surtout qu'on était loin d'une simple soupe aux légumes. Un défi de taille pour les 4 participants et c'est Martin qui fait un retour dans la course. Nous étions tout de même bien contents de recroiser Mathieu, Marcel et Benoît. La première partie de la journée maintenant complétée, c'était le temps de passer au défi suivant qui nous remplaçait directement dans le stress avec un accord mets/vin que l'on devait faire à la dégustation d'un vin d'alsace. Ce n'est pas le genre de défi que je me lance à la maison et j'aurais tendance à dire que je n'ai pas le meilleur nez au monde. J'y suis allé avec ce que je croyais bien avec ce que mes sens m'ont inspiré. Un peu de miel et des agrumes au goût et au nez, c'était parti pour une poitrine de poulet au citron et au thym avec une petite sauce au miel. L'objectif était de réussir l'accord et dans mon cas ce fût une réussite. J'étais bien content de ce résultat pour le premier défi de la journée. La suite ne s’annonçait pas plus facile avec le fameux touski. J'avais la "chance" de choisir dans les premiers étant donné ma performance précédente. Ce fut profitable pour moi me retrouvant avec des pilons de poulet comme ingrédient principal. C'est surtout le couscous israélien qui m'a causé des soucis ne sachant pas ce que c'était. Je me suis permis de décrire ceux-ci comme des petites boules sympathiques lors de ma description aux juges. Évidemment faire un simple touski avec nos ingrédients de base était trop facile pour cette 2e saison de Et que ça saute. Il fallait se faire rajouter des ingrédients durant le défi par Giovani. Pour ma part (je vais mettre ça sur le dos de la chance) je me suis retrouvé avec des ingrédients supplémentaires qui allaient très bien dans ma recette. J'étais tout de même satisfait du résultat final de ma recette et aussi, les juges ont bien appréciés. Une 5e semaine qui s'est bien déroulé pour moi et je me permets de déboucher une petite bouteille de blanc d'Alsace pour ça :)

Commentaires