Danny St-Pierre

Restaurant : Auguste (chez Danny St Pierre à Sherbrooke)

par
publié le
Enfin c'était le temps tant attendu, celui de faire un tour au restaurant Auguste chez Danny St Pierre pour vivre une soirée gastronomique haute en émotions et en plaisir. D'entrée de jeu, l'endroit est impeccable et reflète l'ambiance typique d'un bistro. Chaises de bois, grand bar ou l'on peut voir le Chef à l'oeuvre, le menu sur l'ardoise, une belle sélection de vins accessibles et des plats à tomber par terre. Un restaurant qui connaît un fort succès à voir tous les gens présents durant la soirée. Danny St Pierre nous offre une cuisine du marché avec plusieurs produits locaux et aussi quelques classiques au menu dont la fameuse poutine inversée et le pudding chômeur inspiré de la recette de sa grand-mère.
À l'arrivée, l'apéro ne se fait pas attendre avec une consommation de circonstance dû à la température à l'extérieur. J'opte pour un grand frais, un mixte de gin, bourbon, menthe, concombre et eau pétillante. Celui-ci porte très bien son nom et ne se laisse pas le temps de se refroidir à la vitesse que je le consomme. Juste le temps de trancher pour le souper avec l'option de la grande tablée avec l'accord des vins. Le bal débute tout de même avec une poutine inversée (un incontournable) afin de pouvoir mettre un terme au doute dans ma tête. Cette petite boule frite semble tout à fait inoffensive, mais lorsqu'on l'ingurgite, c'est l'explosion de la saveur authentique de la poutine. Croustillant, moelleux avec une dose de sauce brune à l'intérieur, cette poutine inversée vient confirmer l'ingéniosité de Danny St Pierre par la création de cet amuse-bouche. On reste surpris, étonné, et surtout satisfait par cette inversion de poutine.
Arriva ensuite les bouchées du repas accompagnées d'un excellent cidre mousseux Cidre Rosé de la Face cachée de la pomme qui mettait en branle officiellement le souper de façon canon. L'entrée était composée de différentes bouchées tous aussi succulentes les unes que les autres. Les crevettes au citron et la vichyssoise pour leur petit côté frais, les croquettes de porc et leur rémoulade rouge étaient d'une tendreté incroyable et les rouleaux de boeuf BBQ pour leur goût bien accrocheur. L'entrée arriva quelques moments plus tard sous forme de trilogie de homard. Une salade de homard sauce Mille Îles bien fraîche. Une bisque de homard pimenté tellement goûteuse (je n'ose pas imaginer le temps de réduction...), et un risotto au homard et asperges bien exécuté.
Le plat de résistance était composé d'une macreuse de boeuf bien saisie et d'une langue de boeuf d'une tendreté et d'un goût exemplaire (la langue de boeuf a officiellement un nouvel admirateur). Le tout accompagné d'asperges grillées, d'une mostarda de canneberge et d'une purée de fèves blanches. La conclusion du repas est venue m'abattre (de façon positive je vous rassure) avec une assiette remplie à souhait. On pouvait y manger un petit sandwich à la crème glacée, un churros au chocolat noir, un chou au chocolat blanc et une tartelette crémeuse au caramel. Aussi j'ai eu le plaisir de goûter au réputé pudding chômeur de Danny St Pierre et qui est à tomber par terre. Je vous le recommande fortement si vous allez manger chez Auguste. Le repas s'est aussi conclu avec un verre de vendanges tardives qui était tout à fait de circonstance pour terminer le repas.
Ce repas fût couronné d'une excellente discussion avec Danny St Pierre afin de faire un retour sur le FoodCamp, l'histoire de son resto, l'ouverture prochaine de Augustine et surtout, la seconde édition du FoodCamp. On s'est permis de jaser des prochains chefs à inviter et je peux vous certifier que ça pourrait s'annoncer pour une édition haute en "chefs de renommés". Vous l'aurez sûrement deviné à la lecture de ce billet, mais je vous recommande chaudement un tour du côté de chez Auguste. Une cuisine fort appréciable, un chef de talent (et sympathique) et une ambiance de bistrot comme je les aime. Auguste Restaurant 82 Rue Wellington Nord Sherbrooke, QC J1H 5B8 www.auguste-restaurant.com

Commentaires