On jase

On jase : Edgemaker Pro, Opinel et Sanelli

par
publié le
Ça faisait un moment que je pensais intégrer au blogue des suggestions de produits à vous suggérer. On ne se cachera pas que d'acheter différents produits régulièrement risque de vider un peu trop le portefeuille. Doyon Cuisine m'a donc suggéré d'essayer de temps à autre quelques produits pour vous en parler. Pour moi, aller chez Doyon Cuisine c'est un peu le Toy's R us de ma jeunesse. Il me fait donc plaisir de partager avec vous mes essais que je pourrai accomplir de temps à autre en espérant que ça puisse bonifier vos aventures en cuisine. Je commence par le domaine des couteaux, qui s’avère essentiel en cuisine. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il arrive souvent que les couteaux perdent leur tranchant rapidement avec une utilisation fréquente. J'ai toujours possédé l'aiguisoir classique afin d'affûter ceux-ci avant de m'en servir. Honnêtement, je ne crois pas que j'avais la technique optimale pour obtenir une lame vraiment bien aiguisée et je crois que j’ai toujours plus brisé mes couteaux qu’autre chose J'ai pu essayer le Edgemaker Pro qui donne un résultat vraiment génial aux lames de tous les couteaux en seulement quelques instants. On ne peut pas demander mieux comme affûtage avant de trancher quoi que ce soit. Il faut oublier son allure un peu éclectique, mais voir le travail qu'il fait. Pour à peine 25$ , vos couteaux resteront toujours affûter à point. Une petite démo est disponible sur le site web de la compagnie et aussi il existe plusieurs formats pour tous les genres de couteaux. Plusieurs couteaux sont disponibles sur le marché et évidemment, il en existe plusieurs gammes, et ce de tous les prix. Ici c'est le couteau d'office no 225 de la marque Opinel qui est venu se glisser entre les fruits et les légumes pour leur préparation. J'ai beaucoup aimé le confort du manche et surtout la qualité de la lame. Il en existe plusieurs types dans cette gamme. Tant qu'a jaser couteaux, la gamme italienne Sanelli avec leurs manches verts peuvent être vu souvent à la télévision. Pour ma part, je suis principalement équipé avec la gamme Victorinox qui provient de la Suisse et qui offre une gamme de bonne qualité à un prix un peu plus abordable que les Sanelli ou Global. J'ai tout de même essayé durant quelques semaines le couteau de chef Sanelli question de me faire une idée en comparant avec le Victorinox. Faut s'entendre que les 2 effectuent le travail de façon identique, mais le Sanelli offre un confort légèrement supérieur quand vient le temps de le tenir. Aussi je trouve le manche beaucoup plus « antidérapant ». Libre à vous de voir si vous souhaitez dépenser un peu plus pour ces caractéristiques supplémentaires.
 

Commentaires