Facile

Recette : Poutine à la moelle

par
publié le
C'est la semaine de la poutine en ce moment à Montréal et par le fait même c'est le 47e Superbowl qui s'est terminé avec la victoire des Ravens. Tout le contexte était propice pour la création d'une poutine. Ça tombe bien, un défi m'a été lancé par la Fromagerie Bergeron. C'est donc par la poste que j'ai reçu un paquet contenant le fromage classique en grain ainsi que le Calumet léger. Ce dernier étant un peu plus fumé que l'autre. Ayant déjà une poutine aux cretons et la classique poutine tao, je me demandais bien vers où je pourrais bien me diriger avec une nouvelle poutine. J'ai donc jeté un oeil à ceux offertes dans les restaurants et le choix est énorme. Difficile de se distinguer avec une nouvelle poutine fraîchement inventée. Nous avons déjà celle avec du foie gras, du steak haché, de la sauce à spaghetti, avec un oeuf et j'en passe. J'avais donc le goût d'arriver avec quelque de nouveau (du moins je crois). Évidemment, on met de côté la santé pour cette autre recette de poutine. Cette fois j'ai décidé d'exploiter la moelle pour cette nouvelle version de poutine déjantée. On sait que la moelle est quelque chose de bien riche et gras, ce qui à mon avis vient donner une bonne dose de bonheur. J'ai aussi remplacé les classiques frites par des pommes de terre Fingerling pour faire différent. Donc Go! Pour votre poutine à la moelle La sauce à poutine Faire revenir l'échalote hachée dans un peu de beurre jusqu'à transparence. Déglacer avec le vin rouge et réduire presque à sec. Ajouter le fond de veau (déjà réduit de moitié), la moutarde de Dijon et laisser mijoter à feu doux 15 minutes. Délayer la fécule de maïs dans la sauce soya et ajouter au fond de veau. Ajouter la noisette de beurre et bien mélanger. Saler et poivrer et garder à feu très doux en brassant de temps à autre. Les pommes de terre et les accompagnements Chauffer l'huile de la friteuse à 180 C. Dans une casserole d'eau bouillante salée, faire cuire les pommes de terres entières pendant environ 20 minutes. Un couteau doit pouvoir pénétrer, mais il ne faut pas que ce soit trop mou. Refroidir le tout à l'eau froide et couper les pommes de terre en quatre. Saler et poivrer le dessus des os à moelle et mettre au four à 375 F pendant 20 minutes. Réserver. Faire revenir l'oignon haché dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Ajouter le maïs et faire revenir quelques minutes. Ajouter une poignée de ciboulette hachée (en garder pour la décoration à la fin) et mélanger le tout. Réserver. Mettre les pommes de terre dans la friteuse environ 3 - 4 minutes pour les blanchir un peu. Répéter l'opération 2 fois pour éviter de surcharger la friteuse. Parfois, l'huile de la friteuse a tendance à refroidir, attendre que celle-ci réchauffe avant de plonger les pommes de terre une 2e fois pour qu'elles deviennent bien croustillantes. Ajouter rapidement les pommes de terre dans le mélange d'oignon, maïs et ciboulette et bien mélanger le tout. Disposer le tout dans des bols, ajouter le fromage, des morceaux de moelle, la sauce et terminer avec la ciboulette.
Patate, moelle, poutine

Commentaires