La Faim de Loup

par
publié le
CE RESTAURANT EST FERMÉ Premièrement présence au restaurant La faim de loup pour y manger le menu du japon (thème du mois). Je me rendais à La Faim de Loup sans aucune attente ou questionnement. Les commentaires que j'avais eus étaient positifs face à ce restaurant situé sur le chemin Ste-foy. On se pointe donc à La Faim de Loup pour profiter d'un petit souper sympa avec un couple d'amis. Premier coup d'œil, ambiance simple et rustique. Peut-être un peu trop orangé comme ambiance, mais je ne m'arrête pas à ce détail, car mon estomac me dit d'aller m'asseoir.
La table d'hôte nous offre un menu varié et tout de même alléchant. Pour l'entrée, je penche donc vers le foie gras tiède avec perles du Japon (gros tapioca).... Honnêtement c'était la première fois que je goûtais à du foie gras. J'ai toujours eu de la misère psychologiquement à débourser un supplément (tout de même considérable) à chaque fois que je voyais du foie gras sur le menu d'une table d'hôte. Hors cette fois-ci (avec étonnement) aucun supplément à débourser pour cette entrée. J'avais une attente considérable, car on m'a toujours vendu le foie gras comme quelque chose d'exceptionnel. Donc je goûte, et l'étonnement se fait plus d'un côté sceptique. Rien d'exceptionnel dans la bouche, mais je ne pouvais pas me baser sur aucune expérience précédente pour des fins comparatives. Je reste donc peu surpris, sceptique, bref sur le neutre au niveau des papilles gustatives. J'ai donc un scepticisme qui me trotte dans la tête face au foie gras. Les perles du Japon quant à elle ne goûtaient malheureusement rien.
Petite pause et vient ensuite le potage du moment qui est un potage à la betterave (ici je rappelle le thème du Japon). Présentation simple et c'est OK au goût. Peut-être un peu bizarre comme potage à mon avis dans un contexte japonais. Je ne pourrais déclarer mon amour infini face à cette saveur. Ça va pour cette fois, mais je passerai à côté le prochain coup.
J'entame le plat principal avec une darne de saumon glacé teriyaki (désolé pour la photo), croustille de taro au wasabi avec légumes orientaux et riz de jasmin. Belle présentation et l'assiette est excellente. J'avais oublié que la darne de saumon se présente avec son lot d'arêtes... ce qui a rendu le souper un peu moins convivial dans ma bouche à toujours essayer de ne pas avaler ces trucs. Je ne miserai que sur les filets de saumon à l'avenir pour éviter tout problème.
Je termine le tout avec le dessert du chef (panoplie de choix.... trop...) qui sera pour mon choix une crème brûlée. Honnêtement, c'était une simili-crème brulée devrais-je dire. J'aimerais dire quelque chose de positif face à ce dessert, mais c'est vraiment la pire crème brulée que j'ai mangée. Le dessus (qui devrait être caramélisé) était seulement un morceau de cassonade sec à moitié cuit/brulé. Tant qu'à offrir trop de dessert, on se concentre sur 1 ou 2 et on y met le paquet (à mon avis). En gros je suis ressorti du restaurant avec une opinion tout de même positive. Peut-être que certains éléments du menu devraient être retirés pour optimiser la qualité des autres. On y mange bien, mais certains détails m'ont empêché d'apprécier à fond mon souper. C'est comme s'il manquait une petite touche sur la finalité des plats. Ce petit plus qui nous fait apprécier ce que l'on mange et qui nous donne le petit goût de "revenez-y". La Faim de Loup 2830, Chemin Ste-Foy Québec (Québec) G1V 1V8 Tél.: (418) 653-8310 http://www.lafaimdeloup.com

Commentaires