Restaurants

Café du Clocher penché

par
publié le
En me rendant au Café du Clocher penché je savais que je me dirigeait vers l'un des meilleurs (pour ne pas dire LE) restaurant dans le coin du Quartier St-Roch. L'ami Michael ne cesse de faire l'éloge de ce restaurant et s'en rendant quasiment chaque semaine (j'exagère à peine). Pour cette fois-ci, ce fut pour le dîner que j'ai eu la joie de manger sous le merveilleux clocher. Le menu offre diversité et choix pour tous les goûts avec un menu qui change régulièrement afin de nous offrir toujours une excellente diversité gustative pour notre fin palais. La formule pour le dîner offre le plat principal avec l'entrée OU le dessert. Dans mon cas, j'opte pour l'entrée n'ayant pas la dent la plus sucrée (je me suis permis de goûter au dessert). L'entrée m'offre le potage au navet garni de canard confit au milieu. Sérieux là, quelle onctuosité pas croyable! C'était vraiment, mais vraiment bon. Un potage velouté et consistant agréable à déguster. Le genre d'entrée que le prendrait 2 fois.
Le plat principal n’était nul autre que la fraîcheur incarnée par le tartare de saumon accompagné de légumes marinés et de petits biscottis. À l'exception des sushis, c'était mon premier tartare en tant que plat principal et j'ai adoré. Le mélange frais et les petits légumes croustillants sous la dent rendaient le tout magnifique en bouche.
La boucle du dîner se terminait avec un succulent dessert de pudding au riz avec un confit d'orange garni d'une légère crème fouetter. Nul besoin de vous dire que c'était divin. Le Clocher penché vaut son détour pour cette petite ambiance bistro au service sympathique et souriant. Les plats sont merveilleux pour la bouche et les yeux, vous ne pouvez passer à côté de ce restaurant. Je me ferai un plaisir d'y retourner déjeuner, car j'ai entendu dire que c'était quelque chose à vivre. Le Clocher penché 203, rue Saint-Joseph Est Québec (Qc) G1K 3B1 Réservation : 418.640.0597 http://www.clocherpenche.ca/ Quelques photos supplémentaires pour le plaisir des yeux :

Commentaires